FINITIONS CHIMIQUES
FINITIONS CHIMIQUES


De façon générale, les apprêts chimiques consistent essentiellement en un dépôt de produits sur la matière textile dans le but de lui conférer des propriétés particulières.
Cet apport peut être obtenu par simple addition de produits en dispersion, en émulsion ou en suspension.

Cependant la permanence des effets étant souvent souhaitée, les apprêts chimiques ont évolué vers la création de véritables liaisons chimiques avec la fibre aux moyens de produits réactifs ou grâce à l'usage de prépolymères réticulables formant un film macromoléculaire autour des fibres.

Il est possible de répartir les apprêts chimiques en quatre groupes :

Les apprêts de tenue à l'usage
Ces apprêts ont pour but d'améliorer la durabilité de l'article et de faciliter les opérations d'entretien courant (lavage, séchage). On retrouve dans cette classe, les apprêts par réticulation (infroissabilité du coton, stabilisation dimensionnelle), l'apprêt infeutrable sur laine, les apprêts soil-release et anti-éraillant, ainsi que les produits destinés à améliorer les niveaux des solidités des teintures.

Les apprêts de protection
Cette catégorie reprend les traitements qui visent à protéger l'article en fonction de sa nature propre et de son environnement futur (hydrofugation, oléofugation, ignifugation, biocide, antistatique).

Les apprêts organoleptiques
Il s'agit des apprêts agissant sur un organe des sens, et donc ayant une action à caractère purement subjectif. Il peut s'agir d'apprêts de charge, de garniture, de modification du toucher, mais aussi ceux plus connus d'adoucissage, de brillantage, d'enduction fine…

Les autres apprêts
Les apprêts ne figurant pas dans les trois catégories précédentes peuvent néanmoins apporter des propriétés bien précises comme l'aptitude à la confection, l'azurage optique, ou l'amélioration des propriétés mécaniques.

On a vu apparaître depuis peu une nouvelle génération d'apprêts agissant sur le principe de micro-encapsulation (aux vertus thermorégulantes, cosmétotextiles…).